voyages à petits mots

Depuis le début de l’année scolaire, je participe à des ateliers d’écriture.

Le terme atelier d’écriture me semble d’ailleurs inapproprié, ce dernier évoquant de manière un peu péjorative un endroit dans lequel on va travailler à écrire. Vous en conviendrez, cela peut susciter la défiance, sinon a priori une certaine réticence.

Et pourtant.

Aimer les mots peut être un prérequis. Mais je dirais qu’en fait, non, pas forcément. Ne pas être rétif à l’idée de glisser son crayon sur un papier suffit amplement. Sans complexe, sans crainte quant à son niveau ou son style.

Se laisser porter.

Anne Laure, l’animatrice, propose à chaque session de suivre un fil de mots. On joue avec un thème, on part dans des amusements écrits et, au final, on se rencontre. Quand je dis on, je parle de nous avec nous même.

Lorsqu’on voit une photo, on peut être touché par ce qu’elle évoque ou provoque en nous. C’est une rencontre. De même avec un livre, avec un film, avec des personnes. Chacune de ces rencontres nous transforme. Écrire, ce que j’aime, me permet de m’explorer moi-même, d’aller à ma propre rencontre. Avec intensité parfois, violence d’autres fois, curiosité aussi. Mais cela reste un exercice solitaire.

Et justement, la grande force des ateliers proposés par l’association Nature et Création et animés par Anne-Laure est de parvenir, par le jeu, par les rires, par les émotions, avec justesse et finesse, à aller à notre propre rencontre. Et à partager ces moments. A chacun aussi de creuser comme il le souhaite, et de partager comme il l’entend.

Mais à chacun, lors de ces ateliers, de se laisser porter à l’étonnant voyage proposé.

Pour l’embarquement, c’est le mardi, au foyer social de Ker-Huel, à Lannion.

Me contacter pour plus d’infos pratiques.

 

septembre 29, 2017